Notes sur le World Happiness Report 2019 (2)

À la suite du précédent billet, je vous propose ici de poursuivre mes notes de lecture sur la version 2019 duWorld Happiness Report.Ce billet se concentre sur le Chapitre 3, qui examine les liens entre bien-être et comportements politiques.

Continuer la lecture de « Notes sur le World Happiness Report 2019 (2) »

Notes sur le World Happiness Report 2019 (1)

Parue le 20 mars dernier, l’édition 2019 du World Happiness Report s’intéresse particulièrement cette année aux relations entre le bien-être subjectif et l’environnement politique, ainsi qu’aux impacts des technologies de communication sur le bien-être et sa compréhension. Nous en recommandons la lecture, d’autant plus que des travaux de l’Observatoire sur le lien entre bien-être et vote1 sont cités dans le Chapitre 3, et qu’un de nos membres, Clément Bellet, est co-auteur du Chapitre 5 sur le bien-être et les approches Big Data. Ce billet rassemble quelques remarques faites ça et là lors de la lecture du rapport.

Continuer la lecture de « Notes sur le World Happiness Report 2019 (1) »
  1. Voir aussi en français les notes de l’Observatoire 2017-02, Bien-être et vote, et 2017-06, Du Mal-être au vote extrême, ainsi que l’Opuscule Les Français, le bonheur et l’argent. []

Migrations de la satisfaction de vie

Comme dans de nombreux domaines, l’idéal dans l’étude du bien-être subjectif est de disposer de données de panel, dans lesquelles ont suit un même individu sur plusieurs années, en lui posant les mêmes questions à chaque fois. Ici, la question qui nous intéresse est celle relative à la satisfaction de vie :

Dans l’ensemble, sur une échelle allant de 0 à 10, dans quelle mesure êtes-vous satisfait de la vie que vous menez actuellement ?

De tels panels sont nombreux au niveau mondial : British Household Panel Survey, The Household, Income and Labour Dynamics in Australia,
German Socio-Economic Panel, etc. En France, nous disposons du dispositif SRCV, qui concerne 16 000 ménages chaque année. Avec les entrées et les sorties, il est possible de suivre un échantillon de 5 000 personnes entre 2010 et 2016 (dernière vague disponible au moment de la rédaction de ce billet).

Continuer la lecture de « Migrations de la satisfaction de vie »

Des moyennes et des distributions : le sentiment de responsabilité dans le changement climatique

Comme un certain nombre de personnes, j’ai été agréablement surpris par le tweet ci-dessous. Sur la base de l’European Social Survey, il positionne la France comme l’un des pays où les gens se sentent le plus personnellement concernés par le changement climatique

Continuer la lecture de « Des moyennes et des distributions : le sentiment de responsabilité dans le changement climatique »

Vers une base des enquêtes de bien-être subjectif

Au fil des ans, les questions sur le bien-être subjectif se sont invitées dans un nombre croissant d’enquêtes, ponctuelles, régulières ou de panel. C’est une aubaine pour les chercheurs, mais qui doivent d’abord savoir que ces sources existent. En effet, les enquêtes en question sont rarement des enquêtes dédiées uniquement au bien-être. Multi-thématiques, elles embarquent des questions sur un éventail de thèmes, le bien-être subjectif constituant le plus souvent un élément mineur.

Continuer la lecture de « Vers une base des enquêtes de bien-être subjectif »

Du choix des indicateurs dans un tableau de bord

L’Observatoire du Bien-être a récemment mis en ligne un tableau de bord du bien-être des Français. Fondé sur l’enquête trimestrielle que nous finançons, ce tableau de bord vise à en extraire les principaux faits stylisés et à donner une vision de la richesse de ces données.

Continuer la lecture de « Du choix des indicateurs dans un tableau de bord »

World Happiness Report 2018

Couverture du WHR 2018
Couverture du WHR 2018

L’édition 2018 du World Happiness Report vient de paraître. Ce rapport est publié annuellement sous l’égide du Sustainable Development Solutions Network (SDSN) (ONU) et mobilise largement le Gallup World Poll, sans équivalent en termes de couverture sur les questions de bien-être subjectif.

Continuer la lecture de « World Happiness Report 2018 »

Est-ce le bon moment pour épargner ?

En travaillant sur la relation que les Français entretiennent avec l’argent comme déterminant de leur bien-être, nous nous sommes demandés si des Français avaient une représentation de l’épargne différente de celles des autres Européens. Voici ce que nous avons trouvé.

Continuer la lecture de « Est-ce le bon moment pour épargner ? »

Un Insaisissable effet Macron

Dans notre Note de juillet 2017 (PDF), nous avons observé une forte progression des indicateurs de bien-être relatifs à l’avenir. Ces indicateurs ont, en septembre, effacé une large part de cette progression. Cette dynamique ressemble à ce qu’a documenté l’INSEE : la tenue d’élections présidentielles est législatives a un impact visible sur les anticipations des ménages.

Cette élection comportait toutefois un élément particulier : certains des thèmes centraux de la campagne d’Emmanuel Macron concernaient explicitement la confiance dans l’avenir. De ce fait, nous nous sommes demandés si l’effet de cette élection sur les anticipations de conjoncture des ménages avait été différent ce celui des élections précédentes.

Continuer la lecture de « Un Insaisissable effet Macron »

À propos de ce carnet

Le Carnet de l’Observatoire du Bien-être du CEPREMAP décrit les recherches en cours, hypothèses et interrogations des chercheurs de l’Observatoire.

Il complète le site propre de l’Observatoire, qui présente des résultats finalisés, en fournissant un espace où les chercheurs discutent leurs pistes de travail ainsi que des résultats qui ne trouveront pas tout de suite à s’inscrire dans une publication classique.

Les thèmes sont ceux de l’Observatoire, centrés autour de l’étude pluridisciplinaire du bien-être subjectif, avec une grande ouverture aux thèmes connexes, comme l’économie de l’éducation, de la santé ainsi que les sciences comportementales appliquées aux politiques publiques.

Tous les chercheurs de l’Observatoire seront invités à participer à ce carnet.