Printemps de l’économie 2021 : Économie du bien-être, quels enseignements pour la période post-Covid ?

À l’initiative d’Anne-Célia Disdier (PSE), le Printemps de l’économie a accueilli le 15 octobre 2021((En raison de l’épidémie, le Printemps de l’économie a eu lieu à l’automne.)) une session consacrée à ce que l’économie du bien-être peut nous dire pour la période post-Covid. Sont intervenus à cette occasion Sandra Hoibian (Crédoc), Rémy Pawin (laboratoire BONHEURS) et Mathieu Perona (Observatoire du bien-être) dans une table ronde animée par Dominique Rousset, bien connue des auditeurs de France Culture.

À l’initiative d’Anne-Célia Disdier (PSE), le Printemps de l’économie a accueilli le 15 octobre 2021((En raison de l’épidémie, le Printemps de l’économie a eu lieu à l’automne.)) une session consacrée à ce que l’économie du bien-être peut nous dire pour la période post-Covid. Sont intervenus à cette occasion Sandra Hoibian (Crédoc), Rémy Pawin (laboratoire BONHEURS) et Mathieu Perona (Observatoire du bien-être) dans une table ronde animée par Dominique Rousset, bien connue des auditeurs de France Culture.

Cette table ronde a été l’occasion de revenir et de mettre à jour plusieurs sections importantes de notre Rapport 2020 sur le bien-être en France. Vous trouverez ci-dessous l’enregistrement de la conférence.

Captation vidéo de la table ronde

Nous remercions chaleureusement le Printemps de l’économie et Anne-Célia Disdier pour l’invitation, et Dominique Rousset pour l’animation de la table ronde.

Covid-19 et monde d’après : quelles ruptures dans les anticipations ?

Dès qu’une large part de la population française a pris la mesure du choc que représentait l’épidémie de Covid-19, nous avons lu et entendu nombre d’interventions sur ce que serait « le monde d’après ». Il fallait entendre les ruptures présentées comme nécessaires pour, selon les cas, éviter qu’une telle épidémie se reproduise, y rendre les sociétés résilientes ou se préparer aux conséquences du changement climatique.

Si ce type de discours a quelque peu reflué, il pose cependant une question de fond importante : est-ce que l’épidémie a profondément modifié, fût-ce de manière temporaire, l’évaluation que les Français font du présent et la manière dont ils envisagent l’avenir, en particulier l’avenir lointain ? Pour répondre à cette question, nous mobilisons ici les résultats de notre enquête trimestrielle sur le bien-être.

Continuer la lecture de « Covid-19 et monde d’après : quelles ruptures dans les anticipations ? »

Satisfaction dans la vie pendant et après le confinement

Avec le confinement, de nombreuses études ont été lancées pour connaître les conséquences du confinement sur le bien-être, et d’identifier les groupes les plus en risque de détresse matérielle ou psychologique. Plusieurs de ces initiatives nous apportent une vision inédite sur l’évolution des métriques de bien-être sur des temps très courts, avec évidemment les deux chocs majeurs qu’ont été le confinement et le déconfinement.

Ainsi, l’enquête CoviPrev de Santé Publique France nous montre que le déconfinement a entraîné une augmentation sensible de la satisfaction dans la vie mesurée dans leur échantillon((On peut aussi consulter l’entretien détaillé du le sociologue Patrick Peretti-Watel pour France Culture.)).

Continuer la lecture de « Satisfaction dans la vie pendant et après le confinement »